JEAN-POL MADOU

Jean-Pol Madou s’intéresse aux rapports entre la littérature et la philosophie, la poétique et l’esthétique. Son champ de recherches concerne la modernité poétique dans une perspective comparatiste et s’étend dans trois directions: la poésie et le récit, la poésie et la musique, la poésie et la peinture. Il travaille actuellement sur le thème du deuil de parole épique dans la littérature contemporaine ainsi que sur la temporalité de l’image (dans la perspective des travaux de G. Didi-Huberman , W.Benjamin, G. Agamben). Parallèlement à ces travaux il continue une ligne de recherches sur le Mythe,la Communauté, la Littérature (Klossowski, Bataille, Blanchot, Derrida).


Habilitation à diriger des recherches, Université Lumière Lyon II, soutenue le 15 février 1996: Vérité et fiction. La musique et les lettres. Poésie et Récit. Membres du jury: les Professeurs Jean-Yves Debreuille (Lyon II), Francis Marmande (Paris Vll), Jean Pierrot (Rouen), Bruno Gelas (Lyon II), Michel Collot (Paris X).


Docteur en philosophie et lettres (philologie romane) de l'Université Catholique de Louvain, octobre 1976. Titre de la dissertation: De la pulsion au simulacre. Essai sur l'œuvre de Pierre Klossowski. Thèse annexe: Le stéréotype romantique dans Novembre de Gustave Flaubert. Composition du jury: Président: Roger Dragonetti (Genève). Membres: Raymond Pouilliart (Louvain), Michel Otten (Louvain), Jacques Taminiaux (Louvain), Jacques Sojcher (Université libre de Bruxelles).


Professeur ordinaire à l'Université de Nimègue (Pays-Bas), 1977-1992.


Professor of French and Comparative Literature, University of Miami (Florida, USA),1992-1999.